Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Dans l'Est de la France, l'agrandissement des troupeaux se fera-t-il aux dépens du pâturage ?

Paru en 1995 dans Fourrages n°144 (page 157 à 168)

Auteurs : Caillaud D.

Co-auteurs : Gérard C.

Mots-clefs : évolution, système fourrager, étude économique, prairie permanente, maïs, pâturage, production laitière, Lorraine, Champagne-Ardenne

Résumé :

Comme dans l'ouest de la Grande-Bretagne, les exploitations laitières des zones herbagères du Nord-Est de la France sont caractérisées par des structures et une part de Surface Toujours en Herbe importantes. Les Ardennes, département français à vocation fourragère, permettent d'illustrer les systèmes fourragers laitiers existants et leur évolution ; la culture du maïs s'est développée jusqu'à la récente réforme de la PAC, parfois au détriment d'une bonne utilisation de l'herbe et du pâturage. Outre-Manche, l'herbe reste la ressource essentielle. Dans ces deux contextes, on retrouve deux modèles de systèmes laitiers qui s'opposent : le premier mise sur l'économie de charges, le second sur l'intensification animale et fourragère. Les conséquences prévisibles de développement préférentiel de l'un et l'autre modèle sont discutées dans cet article. Les travaux de recherche conduits au Royaume-Uni pour ces deux types de systèmes se révèlent intéressants.

Télécharger l'article


< retour



 
170054 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
16/10/2018