Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Du modèle STICS au système ISOP pour estimer la production fourragère. Adaptation à la prairie, application spatialisée

Paru en 2006 dans Fourrages n°186 (page 241 à 256)

Auteurs : Ruget F.

Co-auteurs : Granger S., Novak S.

Mots-clefs : prairie permanente, prairie temporaire, production fourragère, variations interannuelles, modélisation, méthode d'estimation

Résumé :

Fournir des informations objectives sur le rendement des prairies françaises, tel est l'enjeu du dispositif ISOP (Information et Suivi Objectif des Prairies) mis en place par le SCEES. Le présent article présente le dispositif qui combine l'utilisation d'un modèle de culture (STICS) et des données relatives au climat, aux sols et aux pratiques sur prairies pour prédire la variabilité interannuelle de la production fourragère à l'échelle de petites régions fourragères.
Après une rapide présentation du modèle de culture STICS et de son adaptation à la prairie, les données d'entrée nécessaires à la mise en œuvre du modèle sont décrites, de même que les conditions de la calibration des paramètres "plante" pour adapter le modèle à des prairies plurispécifiques. Une validation multilocale a été réalisée sur trois lieux distincts (Lusignan, Mirecourt et Toulouse) avec des jeux de techniques variés.
La deuxième partie est une présentation sommaire de la construction du système ISOP décrivant l'origine des données d'entrée et leur adaptation pour représenter les conditions régionales de production fourragère en France. Quelques exemples de la variabilité locale interannuelle illustrent la qualité des estimations d'ISOP, en prenant celles du SCEES comme référence.

Télécharger l'article


< retour



 
170212 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
16/10/2018