Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Consommer des produits dont les animaux ont été alimentés à l’herbe est-il suffisant pour équilibrer notre alimentation en acides gras poly-insaturés ?

Paru en 2016 dans Fourrages n°228 (page 301 à 312)

Auteurs : Duru M.

Co-auteurs : Magrini M.B.

Mots-clefs : prairie, production de viande, fourrage, soja, ration alimentaire, Santé, colza, qualité du lait, qualité des produits, production de lait, Acide gras essentiel, aviculture, porcin, tournesol, tourteau, lin, système d’élevage, système herbager

Résumé :

En nutrition humaine, les recommandations nutritionnelles sont pour l'ALA (acide alpha-linolénique) de 1,8 g/j et pour le rapport LA (acide linoléique)/ALA de moins de 4, alors que la moyenne française est respectivement de 0,9 g/j et plus de 9. Les produits animaux des élevages contemporains ont une faible teneur en ALA. L'augmentation de la part de l'herbe dans la ration (ruminants) ou l'accès à un parcours herbeux (monogastriques) avec utilisation de lin et de tourteau de colza permet de se rapprocher des recommandations pour la teneur en ALA et le rapport LA / ALA des produits. Des indications précises sont données (concernant les produits animaux et les huiles) pour que le consommateur puisse orienter son alimentation et équilibrer ses apports en acides gras poly-insaturés.

Identifiez-vous pour télécharger l'article


< retour



 
147018 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
21/06/2017