Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Cultures fourragères en zones de grandes cultures et importance de l’eau

Paru en 2016 dans Fourrages n°228 (page 253 à 259)

Auteurs : Mosimann E.

Co-auteurs : Charles R., Deleglise C., Frund D., Sinaj. S

Mots-clefs : luzerne, pérennité, rythme de coupe, prairie, végétation, sécurité fourragère, production fourragère, irrigation, valeur alimentaire, Suisse, sécheresse, culture fourragère, sol, mélange fourrager, magnésium, culture dérobée, efficacité, rotation culturale, Composition minérale

Résumé :

Parmi les 5 rotations culturales testées, 3 comportaient essentiellement des cultures (maïs - orge, luzerne - ray-grass dérobé et une rotation plus longue avec des cultures plus variées) et 2 comportaient des mélanges graminées - trèfles exploités à un rythme plus ou moins rapide.
Pour chaque rotation, un témoin était comparé à un traitement recevant des apports d'eau dès que la réserve en eau était épuisée. Les rotations comportant du maïs sont les plus productives mais les rotations avec mélanges fourragers valorisent mieux les apports d'eau ; cependant, la dégradation de la végétation prairiale y est rapide, indépendamment de l'apport d'eau, qui n'a qu'un effet peu marqué (de dilution de l'azote) sur les teneurs et exportations en minéraux.

Identifiez-vous pour télécharger l'article


< retour



 
149354 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
18/08/2017